Descent V2

Descent V2

Descent V2

Embarquez pour une quête épique contre un mal ancien...

Depuis les plus sombres profondeurs de Terrinoth, l’arrogant Seigneur du Mal rassemble ses séides pour conquérir le monde. Seul un petit groupe de héros sera à même de sauver le royaume de la domination des ténèbres. L’heure est venue de s’aventurer dans l’obscurité afin de déjouer les plans du Seigneur du Mal avant qu’il ne soit trop tard...

Descent : Voyages dans les Ténèbres, Seconde Édition est un jeu d’aventures épiques et d’explorations de donjons. Avec ses héros valeureux, ses monstres redoutables, ses reliques magiques et ses quêtes passionnantes, il vous plongera au cœur d’aventures inoubliables dans un monde médiéval fantastique.

Descent V2 sort en novembre 2012. C'est la deuxième version du célèbre jeu qui a relancé l'heroic fantasy et les dungeon crawls avec figurines de manière massive à travers la planète. En France, c'est EDGE qui l'édite et ce que l'on peut dire c'est que c'est une autre version du premier jeu.

Alors on ne peut pas comparer les versions. Non. Même si le nom est identique, ce sont des jeux simulaires mais qui ne fonctionnent pas de la même manière. Et cela sur plusieurs points. Et puis les comparer ne donnerait pas un avis objectif pour une personne curieuse de découvrir ce jeu sans avoir forcément joué à la première version.

Alors Descent V2 n'est plus un jeu d'exploration de donjons comme annoncé par l'éditeur. La partie exploration a totalement disparu. Descent V1 proposait en effet de ne pas disposer le plateau d'emblée mais de révéler zone par zone à mesure que les aventuriers progresser de porte en porte. Ici l'équation est simple : exploration = 0 ! On peut jouer une partie rapidement ou démarrer un mode campagne dans lequel les héros et l'overlord -non il n'y a plus de MJ- évolueront ensemble.

On commence par choisir son héros parmi les 8 disponibles :

Chaque héros possède un pouvoir spécial propre à lui-même ainsi que des caractéristiques de base (vitesse, vie, fatigue et armure). Puis on fait le choix d'une classe compatible avec le personnage parmi les 4 disponibles (éclaireur, mage, guerrier et guérisseur). Ce sont des cartes à piocher qui lui confèrent des actions (pouvoirs & attaques) supplémentaires.

Puis on forme le plateau à l'aide des sections modulables aux faces réversibles. (l'une face représentant l'intérieur, l'autre un extérieur)

Ainsi on peu créer un plateau à la fois en intérieur et extérieur sans oublier de disposer les portes. Le jeu est d'ailleurs livré avec près d'une dizaine de portes, chacune sur un support plastique transparent. Elles se divisent en 2 catégories : les portes normales et puis celles qui sont verrouillées.

Puis on trie les cartes de fouille et de menace qui elles, sont destinées au maitre de jeu. Il dispose de quelques cartes au début pour les joueurs contre les héros et en pioche des nouvelles à chaque tour.

Les combats se règlent à l'aide de dés spéciaux rappellant ceux d'HeroQuest. Les dés indiquent à la fois la portée, les blessures infligées, les boucliers de défense mais aussi les effets spéciaux de certaines attaques. Ils indiquent aussi si l'attaque a complétement échoué si l'on obtient une croix.

Les quêtes se divisent en 2 parties. Les héros ou l'overlord gagne(nt) la quête si les conditions de victoire de la seconde partie sont remplies. Les trésors sont différents selon si le scénario est en cours de première ou deuxième partie. Et chaque quête offre son lot de surprises et de règles additionnelles qui pimentent le rythme du jeu autant du côté des héros que de celui de l'overlord.

Les règles avancées permettent de calculer l'or gagné pour améliorer son équipement. Quant aux points d'expérience, ils offrent la possibilité d'acheter de nouvelles capacités.

Les monstres (31 !) se divisent en 2 groupes : les gros boss mais aussi la "piétaille". Chaque type de monstre est présent en 2 catégories : ceux de base et une version plus forte. Leurs capacités et attaques sont différentes et promettent une rejouabilité totale car en début de quête, l'overlord choisit parmi un listing des figurines disponibles ce qu'il veut placer sur le plateau à l'image des battles de Warhammer et Warhammer 40k. A noter que certains boss sont présents mais sous forme de jeton cartonné ... il faudra les acheter et c'est un gros point noir que de forcer les fans une fois dep lus à mettre la main au porte-feuille.

Alors Descent V2 est trés certainement bien mieux que sa première version. C'est indéniable. Il s'avère être un jeu d'affrontement complet et équilibré qui frappe un grand coup.

Le jeu bénéficie d'un kit de conversion pour adapter les figurines de monstres et des héros de toute la V1 ! Mais là encore, les nouvelles figurines de lieutenants sont vendues séparement à un prix très élevé.

Descent V2

Jeu associé

Complément

Extensions

Mini-extensions

Figurines

Scénarios