Gears of War

Gears of War

Gears of War

Gears Of War est une adaptation d'un jeu vidéo en jeu de plateau tout comme pour Doom. En France, c'est Edge qui l'édite mais cela reste un jeu américain de Fantasy Flight Games.

La boite contient 32 figurines hautement détaillées, des plateaux de jeu réversibles, des dés spéciaux, des portes en 3D, des tas de cartes et d'éléments cartonnés. Je ne connais pas et ne veux pas connaitre le jeu vidéo en question car ce n'est pas cela qui m'a attiré et qui m'a aidé à effectuer l'achat du jeu de plateau.

Donc je ne parlerai pas de l'univers du jeu vidéo mais uniquement du jeu en lui-même.

Gears of War

Le plateau de jeu se construit d'entrée par un tirage de cartes spéciales (comme à Warhammer Quest). Sur chacun de ses plateaux, un point d'entrée et un de sortie, éventuellement des niveaux qui permettent d'avoir un avantage ou un désavantage de position ainsi que des zones pour se mettre à couvert. Il y a aussi des puits desquels peuvent sortir des monstres et que les héros devront reboucher au fur et à mesure de leur progression dans la partie.

Vous l'avez compris, Gears Of War est un jeu stratégique où il faut aller d'un point A à un point B en évitant les obstacles sur la route. Nous sommes loin ici de la série des jeux de plateau D&D comme Castle Ravenloft, Wrath Of Ashardalon et Legend Of Drizzt car il n'y a pas à proprement parler "d'exploration".

Gears of War

Le jeu leur emprunte toutefois la mécanique des matrices qui gère les monstres en l'améliorant par un système de cartes que l'on doit tirer à chaque fin de tour de jeu. Ainsi vous déplacerez votre héros, éventuellement vous effectuerez une action bonus puis vous ferez bouger les figurines de monstres présentes sur le plateau de jeu.

Les dés spéciaux utilisés pour l'attaque et la défense peuvent engendrer des réactions totalement imprévues à chaque lancer : un monstre bénéficiera d'une action de déplacement ou d'attaque en plus, une arme fera de plus gros dégâts, un monstre apparaitra, une arme va s'enrayer, etc etc

Bref, de gros efforts ont été faits sur le "gameplay" et la rejouabilité des missions devient plus intéressante. Les espèces de space marines affrontent donc de vilains pas beaux de l'espace à coups de tronçonneuse futuriste ou de grosses pétoires et ils tentent d'accomplir leurs objectifs tant bien que mal.

Les héros avancent et peuvent améliorer leur équipement grace aux éléments trouvés sur le plateau de jeu, qu'ils soient en place d'office sur une section ou qu'ils soient "droppés" par les monstres abattus.

Les missions peuvent comporter plusieurs objectifs et rendre la partie de plus en plus difficile. Comment ? Et bien dés que l'un d'entre eux est complété on dévoile la carte de l'objectif suivant en respectant les nouvelles instructions qui chamboulent tout : apparition d'un boss, de nouveaux monstres etc.

Une extension est sortie qui permet de rajouter encore pas mal de nouvelles choses. Elle contient 7 cartes "Mission", 19 cartes "IA Locuste", 6 cartes "Ennemi", 4 cartes "Arme Spéciale". Cette extension ajoute aussi deux nouvelles missions à Gears of Wars. Elle permet de faire face à six nouveaux ennemis dans deux des missions les plus difficiles et les plus passionnantes de Gears of War !

Gears Of War est donc un bon jeu de plateau stratégique assez compliqué pour les débutants et à un niveau du rapport qualité/prix abordable. On ne peut que se réjouir de la chance de l'avoir disponible en francais.

Gears of War